Inscrivez-vous à la Newsletter

La route de l'énergie

Rechercher


Derniers commentaires

Torck (EDF et la transit…): et pourquoi est-ce EDF qui doit être l’acteur majeur de la transition énergétique? Et la liberté d’en…
Wetzel (COP 21 : le grand…): Nous y avons cru et nous avions raison ! après avoir consulté mes chiffres de production du 01 janvie…
Wetzel (Solaire en Nord 1…): Déjà 10 ans, nous y avons cru et nous avions raison ! Et pour confirmer cela : après avoir pris conna…
ROSSIGNOL (Arnaque, vous ave…): Moi même victime du photovoltaique par la société Groupe Solaire de France qui fait de la publicité s…
BERMEJO Paul (La Route de l’Ene…): Avec un ami, nous souhaitons participer à la route de l‘énergie des 26 au 29 septembre prochain. Nous…
Doucet Teddy (Une centrale phot…): Bonjour, ayant participer à l’installations et aux montages de ce site de panneau solaire , je trouve…

« Il fallait y penser, … | Accueil | Stockage de l’énergie… »

« Les p'tits panneaux qui vont sur l'eau »

d'après un article paru sur euronews

Samedi 04 juin 2016 à 17:09

On connaissait les fermes solaires, ces centrales photovoltaïques de plus toujours en plus grandes et qui commencent à concentrer l'ire de leurs détracteurs tant ces installations sont consommatrices d'espaces.  Voilà à présent qu'on investit les étendues d'eau comme l'a fait l'éolien il y a quelque temps. C'est désormais réalité. Regardons ce que cette innovation apporte au secteur.

Il s'agit ici tout simplement de la plus grande ferme solaire flottante en Europe. Construite sur un réservoir à proximité de l’aéroport d’Heathrow, la production solaire fournira environ 20 % de l'usine de traitement des eaux alimentant à terme en eau potable 10 millions d'habitants de l'agglomération londonienne. La surface au sol fait l‘équivalent de huit terrains de football. L’usine devrait produire 5,8 millions de kilowattheures par an. Même si les panneaux solaires sont une grande source d‘énergie, ils ne permettent pas à l’usine d‘être autonome en électricité sachant que le traitement de l’eau a des besoins comme le pompage (de l'eau), nuit et jour. Pour les responsables cette réalisation s'inscrit dans une stratégie globale, l‘énergie solaire contributive n'étant ici utilisée qu'en période de production sans stockage.

Ses 23 000 cellules photovoltaïques posées sur des flotteurs remplis d’air, sont solidaires les uns des autres tels des radeaux amarrés. Près de 200 ancres reposent au fond du réservoir, et des câbles apportent l‘énergie vers un centre de production situé à quelques kilomètres.

Avantage : posés sur un bassin de stockage d'eau, les panneaux solaires sont refroidis en permanence rendant la centrale plus efficace que si elle était posé sur la terre ferme.

Cette centrale, pour l'instant en mode test, n'est pas raccordée au réseau, ce qui ne devrait cependant pas tarder.

D'autres projets sont en cours de réalisation ou le seront prochainement. Une centrale identique verra le jour prochainement près de Manchester. Le Japon prévoit une centrale sur le même principe dont la production sera de 13,7 MW, opérationnelle en 2018.


http://www.ciel-et-terre.net/fr/


Partagez sur :
  • email
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • Twitter
Cet article a été lu 130 fois.

Commentaires

Un ou plusieurs commentaires sont en attente de validation par un éditeur.



(champ optionnel)
(champ optionnel)
Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'association Solaire en Nord se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.
 

A propos

"Solaire en Nord" Association loi 1901 créée en 2005.
Cliquez ici pour plus de détails.

Archives

Catégories

Propulsé par PivotX - 2.3.6
 

Solaire en nord