Inscrivez-vous à la Newsletter

La route de l'énergie

Rechercher


Derniers commentaires

Torck (EDF et la transit…): et pourquoi est-ce EDF qui doit être l’acteur majeur de la transition énergétique? Et la liberté d’en…
Wetzel (COP 21 : le grand…): Nous y avons cru et nous avions raison ! après avoir consulté mes chiffres de production du 01 janvie…
Wetzel (Solaire en Nord 1…): Déjà 10 ans, nous y avons cru et nous avions raison ! Et pour confirmer cela : après avoir pris conna…
ROSSIGNOL (Arnaque, vous ave…): Moi même victime du photovoltaique par la société Groupe Solaire de France qui fait de la publicité s…
BERMEJO Paul (La Route de l’Ene…): Avec un ami, nous souhaitons participer à la route de l‘énergie des 26 au 29 septembre prochain. Nous…
Doucet Teddy (Une centrale phot…): Bonjour, ayant participer à l’installations et aux montages de ce site de panneau solaire , je trouve…

« « Les p'tits panneaux… | Accueil | L'électricité renouve… »

Stockage de l’énergie solaire : Point des recherches en France ...

Samedi 04 juin 2016 à 17:16

Une récente émission sur France Culture a fait le point sur la situation des recherches. Il y était particulièrement question du stockage de l'énergie solaire. Remerciements à Jean Marie Caille, secrétaire de l'association, qui nous en fait une synthèse éclairante.

Stockage thermique : les  recherches ont lieu à Odeillo (Pyrénées Orientales). Elles portent sur des procédés qui conviennent pour un stockage à moyen terme.

Par des sels fondus (nitrates) dans des tours avec une puissance de 100 MW

Par des particules de la taille du diamètre d’un cheveu (50 µm) en suspension dans un gaz. L’ensemble se comporte comme un liquide et peut atteindre la température de 1000°C. Les puissances stockées sont plus petites (50 kW) et peuvent servir à alimenter des moteurs Stirling ou des turbines. Le coût est 10 fois moins élevé que celui du dispositif précédent.

NDLR : La France était leader dans ce domaine dans les années 90. Les recherches ont été abandonnées pendant 15 ans. Il y a maintenant un retard important sur l’Allemagne et l’Espagne.


Stockage par l’hydrogène : station Myrte en Corse. Ce stockage est envisagé pour le long terme. http://myrte.univ-corse.fr/La-plateforme_a4.html

Couplage avec un champ photovoltaïque de 560 kWc

Electrolyseur, stockage d’hydrogène et piles à combustible de 200 kW.

Le rendement électrique est de 25 à 30 % mais peut atteindre 80% si on récupère la chaleur dissipée dans les piles.

L’hydrogène stocké sous 35 bars peut aussi être injecté dans le réseau de gaz ou alimenter des moteurs d’automobile.

temps de retour énergétique des capteurs PV de 2 ans.


Stockage par les volants d’inertie : recherches à l’université de Perpignan. Stockage à court terme.

Dispositifs très anciens : machines tournantes comme les tours de potiers

Version moderne en fibre de carbone, vide poussé et lévitation magnétique ;

Stockage de 10 kWh dans un volume de 1 m3

Rendement 97%

Permettent une régulation de quelques heures en lissant l’énergie produite par les capteurs PV qui réagissent instantanément au passage des nuages.

Des applications industrielles sont prévues à partir des études sur 10 volants expérimentés à Toulouse.

Une usine de volants d’inertie va se construire à Troyes pour produire 100 volants/an.

Les volants sont adaptés au lissage des productions d’énergies renouvelables par quartier dans une ville.


Pour aller plus loin :

Les réseaux doivent s’adapter aux productions décentralisées : exemple d’Issy les Moulineaux

http://www.issy.com/issygrid

http://www.issy.com/grands-projets/innovation-issygrid/des-enjeux-majeurs

Attention à porter aux verrous technologiques car dans le stockage thermique l’utilisation massive des sels fondus (nitrates) trouvera vite une limite. Par contre, les cendres volantes (particules dans un gaz) sont produites en grande quantité par l’industrie (centrales au charbon, par exemple).

Partagez sur :
  • email
  • Facebook
  • Google
  • LinkedIn
  • Twitter
Cet article a été lu 179 fois.

Commentaires

Un ou plusieurs commentaires sont en attente de validation par un éditeur.



(champ optionnel)
(champ optionnel)
Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'association Solaire en Nord se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.
 

A propos

"Solaire en Nord" Association loi 1901 créée en 2005.
Cliquez ici pour plus de détails.

Archives

Catégories

Propulsé par PivotX - 2.3.6
 

Solaire en nord