log   ACCUEIL    EXPLICATIONS    INSTALLATIONS    INFORMATIONS    ACTIONS  
                                 Actions
 


 


Adhésion
Motivation
Contact
Plan

     
Document fait avec Nvu

Les statuts de l'association 
statuts

 

     




L'association a pour but d'informer sur les performances du photovoltaïque dans le Nord, d'aider les personnes intéressées à faire le choix de cette énergie propre, d'agir pour aller dans le sens de la simplification des procédures.
.

Nombreuses sont les personnes, conscientes des problèmes environnementaux, qui feraient installer de tels dispositifs si les incitations étaient claires, efficaces et permanentes. L'association sera donc un élement supplémentaire à la disposition des citoyens désireux de voir mettre en oeuvre les énergies renouvelables dans leur pays.
Solaire en Nord est une association loi 1901 (n°W595004789)

Campagne de sensibiliation des maires du Nord et du Pas-de-Calais

L’association a envoyé en mai 2019 un courrier pour que les maires diffusent aux habitants notre dépliant : "Pourquoi le photovoltaïque en Hauts de France ?" Les 10 arguments pour faire face aux contre-vérités.

Vous pouvez continuer l'action en sensibilisant votre maire, merci de nous contacter à solairenord(at)free.fr pour en connaître les modalités.

Agenda de l'association

Vous pouvez participer à ces manifestations et/ou inscrire celles qui ont lieu près de chez vous, merci de nous contacter à solairenord(at)free.fr ou en complétant directement dans l'agenda en ligne

De nombreuses actions sont possibles en se servant des différents supports, flyer, powerpoint, vidéos que nous pouvons vous transmettre.

 


Transition énergétique, les propositions de l'association  >>> Lire

ATTENTION AUX ARNAQUES !

L’association est régulièrement saisie par des particuliers victimes d’entreprises se prétendant partenaires EDF et vendant à crédit des installations photovoltaïques à des prix exorbitants, jusqu’à deux fois le tarif pratiqué par des entreprises sérieuses de la région.
 
L’association tient à  mettre en garde tous ceux qui sont disposés à installer une petite centrale photovoltaïque chez eux vis à vis de ces pratiques éco délinquantes.

Ces pratiques consistent à :
- surestimer très largement la production électrique que pourrait fournir l’installation
- s’appuyer sur cette estimation pour faire valoir un revenu illusoire.
- proposer un devis très exagéré du coût de l’installation
- faire souscrire pour cette installation un emprunt qui ne pourra jamais être remboursé par les revenus réels contrairement aux affirmations du vendeur.

Vous pouvez consulter notre page dédiée aux coûts des installations photovoltaïques.
       
Nous dénonçons avec la plus grande vigueur ces pratiques mensongères qui portent préjudice aux personnes désireuses d’agir pour la transition  énergétique.  Ces pratiques contribuent à discréditer le photovoltaïque et nuisent à son nécessaire développement.

Pour mieux aider les victimes des commerciaux "indélicats" du Photovoltaïque le GPPEP dont Solaire en Nord est adhérent, a créé un second site : http://victime-photovoltaique.fr

Ce site est là pour accompagner et aider toutes les victimes d'escroqueries et d'abus commerciaux concernant les panneaux solaires. Vous y découvrirez les manoeuvres des éco-délinquants et la preuve que l'on peut se défendre avec la liste des nombreuses procédures remportées.
Lors de la cessation de la charte Solaire en Nord, les dernières entreprises de la région signataires de cette charte ont rejoint celle d’InSoCo

InSoCo « Installation Solaire Contrôlée » est une démarche de qualité novatrice initiée par le GPPEP (Groupement des Particuliers Producteurs d'Electricité Photovoltaïque). Cette démarche s’adresse seulement aux professionnels du photovoltaïque. Son objectif principal est l’amélioration continue des prestations dispensées par les installateurs du secteur.

L'année 2018


Au cours de l’AG, le rapport d’activité a été présenté dans les grandes lignes avec une conclusion qui peut se résumer ainsi : nous avons continué d’informer, d’aider et d’agir selon les statuts et à la mesure de nos forces.
En particulier  nous nous sommes engagés à travailler avec la Région et le cd2e au sein au CoRéSol mis en place il y a juste un an en mars 2018. Malheureusement nous constatons que la dynamique n’est pas créée et que les frémissements espérés pour un début de mise en oeuvre du potentiel photovoltaïque régional ne sont pas visibles.
Les orientations pour 2019 précisent donc la nécessité de poursuivre nos actions de sensibilisation et maintenir notre présence sur le terrain, la région Hauts de France est encore et toujours un quasi désert photovoltaïque en Europe.

Source Cd2E
Bilan complet de l'année 2018


Les orientations 2019

 
Le projet de PPE concernant le PV pour les 10 ans à venir  prévoit de passer de 8,5 GW actuellement à 20 GW en 2024 et 40 GW en 2029 (niveau actuel de l’Allemagne).
Elle devrait être votée cette année mais de nombreuses associations dont le Réseau Action Climat dénoncent à la fois son manque d’ambition et l’affichage d’objectifs inatteignables sans incitations claires et pertinentes.
D’une manière générale ce projet se situe en retrait par rapport à  la loi de transition énergétique de 2015. Notamment cette loi prévoyait  la mise en place d’un service public de la performance énergétique qui serait un guichet unique pour se faire conseiller et financer des travaux. Ce dispositif très important n’est plus mentionné.
Au plan régional, le lancement du Corésol permet d’espérer le retour d’un élan perdu depuis 2010.D’où : travail au sein du Corésol (création d’un réseau local d’entreprises fiables et d’un label régional)
        Travail avec les EIE : développer l’idée d’un guichet unique,
Utilisation du label Ville solaire (programme “place au soleil” de juin 2018 repris (?) par le projet PPE de février 2019) pour inciter à l’action
        Travail avec les adhérents : les ambassadeurs, lutte contre la désinformation, diffusion du triptyque,   appel à tous...


Avec une croissance de 20 MWc par an, il faudra UN SIECLE pour atteindre l'objectif de 2030 soit 2 000 MWc